Exemple 2 de cours


 exemple 2

DEUXIEME EXEMPLE DE COURS

Cours 32 : Vers un temps nouveau

PLAN DE TRAVAIL

SEQUENCES ET QUESTIONS
RELATIVES
A LA " FORMATION A " :

" Une éthique "
 


 
SEQUENCE 2-7
QUESTION : A, 2-7/1
Vous avez choisi d'approfondir votre vision des formes de vie futures. Comment, jusqu'ici, avez-vous vu ou attendu ce futur ?

QUESTION : A, 2-7/2
Pouvez-vous admettre que notre vie et notre comportement futurs doivent être envisagés sur une base entièrement nouvelle ? Qu'est-ce qui, à votre avis, manquait dans le passé ?

QUESTION : A, 2-7/3
L'auteur du présent essai d'assistance a placé sa confiance dans les indications reçues par S.Schwartzkopff, en raison exclusive de leur naturel, de leur rigueur, de leur beauté, de leur exigence de droiture. Pouvez-vous comprendre cela ? Et l'admettre ?

 
*
Ici s'arrête le travail sur la Séquence 2-7. Après votre réflexion sur les questions ci-dessus, veuillez rédiger vos réponses et les envoyer à l'animateur. Répondez librement, sans gêne. Toute réponse a sa valeur promotrice !
 
SEQUENCE 8-11
QUESTION : A, 8-11/1
Dans les trois paragraphes de la Séquence 8, quelle est l'idée qui a particulièrement retenu votre attention ? Pourquoi ?

QUESTION : A, 8-11/2
La Séquence 9 propose de baser notre renouvellement sur la nature. Pouvons-nous réellement accorder une telle confiance à la nature ? Où a-t-elle fourni ses preuves ?

QUESTION :A, 8-11/3
Les Séquences 10 et 11 précisent la place et l'importance exceptionnelle de l'homme. Dans quelle mesure pouvez-vous ressentir en particulier cette importance ?

 
*

SEQUENCE 12-15
QUESTION : A, 12-15/1
Avoir une vision plus précise et plus valorisante de " l'esprit " en nous, n'est-ce pas plus digne que de se contenter d'une représentation vague et inconsistante de ce qu'il y a de plus précieux, de plus " humanisant " dans l'homme ?

QUESTION : A, 12-15/2
L'esprit, énergie impérissable, a une longue existence derrière lui, et un magnifique avenir devant lui. En quoi cette prise de conscience est-elle :
a. incommode pour la mentalité et les usages " modernes " ?
b. ou motivante pour changer notre échelle des valeurs et lui rendre à la fois la vigueur de la droiture et la puissance au service de la vraie paix et de la vraie justice ?

QUESTION : A, 12-15/3
L'éminence du féminin, plus intuitif et donc plus près de la nature, et la rigueur scientifique des lois naturelles, sont-elles des faits contradictoires ou plutôt complémentaires ?
Ne doit-on pas se poser la même question pour l'amour (vrai) et la justice (vraie) ?
QUESTION : A, 12-15/4
La question précédente ne relève nullement d'une philosophie ou d'une religion, mais de la simple évidence de la loi d'évolution, dont tout dans la nature témoigne avec puissance. Quel est votre avis à ce sujet ? Il faut évidemment y réfléchir !

 
*

SEQUENCE 16-19
QUESTION : A, 16-19/1
Aviez-vous déjà, jusqu'à présent, le pressentiment ou la connaissance de l'existence de l'une ou de l'autre des lois indiquées par le paragraphe l6 ?

QUESTION : A, 16-19/2
Si l'une ou l'autre des lois citées n'existait pas, la vie pourrait-elle quand même être ? Pouvez-vous justifier votre réponse ?

QUESTION : A, 16-19/3
Avez-vous ressenti, dans votre vie personnelle, l'action ou l'effet de l'une ou de l'autre de ces lois ?

QUE5TION : A, 16-19/4
Que pensez-vous maintenant du " Divin " ?

 
*

SEQUENCE 20-26
QUESTION : A, 20-26/1
Cette séquence est pleine d'exigences sévères ! Comment la ressentez-vous ?

QUESTION : A, 20-26/2
Quand, à votre avis, est-ce que la maturation intérieure d'un Chef responsable peut-elle être considérée comme étant achevée ?

QUESTION : A. 20-26/3
Est-ce une distinction lorsqu'une femme est appelée à faire partie d'un Conseil féminin ?

QUESTION : A. 20-26/4
Quand peut-on dire qu'une décision est juste ?

 
*

SEQUENCE 27-30
QUESTION : A, 27-30/1
Les urgences indiquées ne sont qu'une liste incomplète de suggestions. Néanmoins chaque groupe semble correspondre à une idée particulière. Voulez-vous essayer de la préciser pour chacun des groupes ?

QUESTION : A, 27-30/2
Voyez-vous une différence entre :
- chercher à faire ce qui répond à nos dispositions personnelles particulières,
- et chercher à faire ce qui répond à un besoin autour de nous ?

QUESTION : A, 27-30/3
Si vous avez ressenti un renforcement de votre éthique personnelle au cours de cette Formation " A ", essayez de préciser quels en sont les éléments nouveaux qui ont pu s'établir.

QUESTION : A, 27-30/4
Lequel des éléments de votre éthique vous est une vraie source de force et d'espérance ? Et pourquoi ?

QUESTION : A, 27-30/5
Comment valorisez-vous la Formation A que vous avez suivie ? Quelles difficultés particulières avez-vous rencontrées ? Quelles modifications du travail proposeriez-vous ?

 
***

SEQUENCES ET QUESTIONS
RELATIVES A LA FORMATION 32/B :
" UN ORDRE "

SEQUENCE 31-38
Leçon l

QUESTION : B 31-38 / 1
La définition de l'ordre, donnée au début de cette séquence, vous satisfait-elle ? Choisissez un exemple de " rangement " chez vous (vaisselier, bibliothèque, salon, jardin. etc.). Y trouvez~vous les éléments de la définition ?

QUESTION : B 31-38 / 2
Que pensez-vous des trois bases indiquées pour soutenir l'ordre de l'avenir ? Peut-on en évincer l'une ou l'autre ?

QUESTION : B 31-38 / 3
Du §35 à 38 sont données des devises susceptibles de créer ou de fortifier l'ordre d'un avenir meilleur. y en a-t-il qui vous posent un problème ? Ou qui vous plaisent particulièrement ?

 
*

SEQUENCE 39-40
Leçon 2

QUESTION : B 39-40 / 1
Est-il utile de voir en chaque être humain un passé, un présent et un futur ? Pourquoi ?

QUESTION : B 39-40 / 2
Le §40 cite des valeurs constitutives de la famille. Sont-elles édictées par l'homme ou reposent-elles sur une base ou une loi naturelle ?

QUESTION : B 39-40 / 3
En quoi voyez-vous l'importance particulière de la prise en compte de l'enfant dans l'éthique de la famille ?

QUESTION : B 39-40 / 4
Pressentez-vous, au travers de cette séquence, qu'un avenir meilleur est moins l'affaire d'une foule de réglementations, que d'un humanisme chaleureux et responsable, agissant dans tout comportement humain ?

 
*

SEQUENCE 41-42
Leçon 3

QUESTION : B 41-42 / 1
Deux missions principales de l'école viennent d'être indiquées. En quoi touchent-elles l'intellect, en quoi l'éthique humaniste et spirituelle ?

QUESTION : B 41-42 / 2
Dans quelle mesure ces deux aspects ont-ils pu être satisfaits dans votre propre temps scolaire ? Quel complément auriez-vous souhaité ?

QUESTION : B 41-42 / 3
En quoi voyez-vous la différence entre la nature des divers échelons de la vie professionnelle ?

QUESTION : B 41-42 / 4
D'échelon en échelon, y a-t-il une progression dans l'éthique de la personne ? De ce fait, peut-il exister une relation entre la profession et l'école ?

 
*

SEQUENCE 43-47
Leçon 4

QUESTION : B 43-47 / 1
Quelles forces peut-il se dégager de l'ensemble d'une profession pleinement consciente et convaincue de son éthique pour fortifier l'ordre, l'harmonie, le progrès, le contentement dans la société ?

QUESTION : B 43-47 / 2
La valeur d'un Etat dépend-t-elle surtout de sa forme politique ou essentiellement de la santé de chaque cellule, et particulièrement de chaque cellule professionnelle ?

QUESTION : B 43-47 / 3
Quelle différence ressentez-vous entre " l'autorité " traditionnelle et l'autorité issue des valeurs éthiques ?

QUESTION : B 43-47 / 4
Comment ressentez-vous le mot " sincérité " utilisé dans le §46 ?

QUESTION : B 43-47 / 5
Peut-il y avoir enrichissement et progrès si on pratique entièrement l'égalité entre le " prendre " et le " donner " ?

 
*

SEQUENCE 48-51
Leçon 5

QUESTION : B 48-51 / 1
Êtes-vous bien d'accord avec la possibilité d'une triple rémunération du travail ? Peut-elle changer du tout au tout l'attitude envers le travail ?

QUESTION : B 48-51 / 2
Pourquoi l'économie ne peut-elle pas être cantonnée exclusivement dans le domaine des choses matérielles ?

QUESTION : B 48-51 / 3
Par quels moyens Dieu est-il à même d'exercer concrètement son autorité de créateur-propriétaire ? Est-ce efficace ? Pouvez-vous citer des exemples dans l'actualité ou dans le passé ?

QUESTION : B 48-51 / 4
Où, dans la répartition des bénéfices, situez-vous la rémunération du propriétaire de l'entreprise ?

 
*

SEQUENCE 52-53
Leçon 6

QUESTION : B 52-53 / 1
N'est-ce pas trop demander aux professions ?

QUESTION : B 52-53 / 2
Le refus du luxe ne va-t-il pas augmenter le chômage ?

QUESTION : B 52-53 / 3
Qu'appelez-vous la " qualité de vie " ?

QUESTION : B 52-53 / 4
Le §53 répond-t-il en vous à une attente ? Et où situez-vous ce que ce Cours a pu vous apporter ?

 
***